A Goma, des partis politiques sont informés de l’embargo sur les armes en RDC


Des partis politiques basés à Goma (Nord-Kivu) ont été informés, jeudi 24 novembre, de l’embargo sur les armes en RDC.

A l’initiative de la MONUSCO, cet atelier a voulu lever l'équivoque et éviter les amalgames résultant de fausses informations distillées sur cette question par les réseaux sociaux. 

Les participants à cette rencontre ont également planché sur le régime des sanctions contre les crimes et les pourparlers de Nairobi.

Pour le député provincial Prince Kihangi, l’un des participants, de tels partages sont importants, surtout en ce moment de crise sécuritaire au Nord-Kivu :

« La MONUSCO a estimé que cette classe doit être outillée et informée davantage pour mieux saisir la question de l’embargo parce que le comportement de la population dépend de ce que nous lui disons. Si déjà nous on n’est pas bien informé, ce que nous allons devoir communiquer de fausses informations et s’il y a de fausses informations, cela va amener cette population à adopter un comportement moins digne et moins responsable. Mais si nous sommes informés, et bien informés, nous avons un message à faire passer dans la communauté, celle-ci va se comporter en conséquence, que de se limiter aux rumeurs''.

 Prince Kihangi recommande par ailleurs au gouvernement d’organiser des rencontres pareilles de partage entre acteurs politiques sur les informations vitales du pays.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner