Julis Mongo : « le préservatif bien utilisé protège contre le Sida»

Julis Mongo, analyste de programme à l’ONG DKT, active dans le domaine de la santé reproductive, a affirmé ce jeudi 1er décembre que « le préservatif bien utilisé protège contre le Sida ».  Cet expert en santé de la reproduction a fait cette déclaration, lors d’une interview à Radio Okapi, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le VIH-Sida.

Mais selon lui, ce sont plus les hommes qui ont recours au préservatif pour se protéger du VIH lors des rapports sexuels, que les femmes. Et pourtant, il existe le préservatif féminin.«Aimer, c’est aussi savoir se protéger. Et si j’ai des relations sexuelles et que je ne suis pas sûre de mon partenaire, on se protège », a dit Julis Mongo.

Cet expert en santé de la reproduction a, par ailleurs, rappelé que le préservatif est aussi un moyen de contraception pour planification de naissance :

« Si j’aime mon partenaire et que je sais que je suis dans une période où je peux avoir un bébé et qu’on n’est pas encore prépare pour avoir un bébé, j’utilise un préservatif », a-t-il conseillé.

En effet, quelques jeunes interrogés sur l’usage du préservatif comme moyen de prévention contre le VIH-Sida ont des avis partagés.

Si tous, reconnaissent son efficacité, certains jeunes soutiennent cependant que « le préservatif gâche le plaisir. C’est ainsi qu’ils ont fini par abandonner son usage ».

A cela, d’autres jeunes rétorquent « qu’il suffit d’en choisir un de bonne qualité ».

Une autre catégorie de jeunes affirme ne pas faire usage du préservatif parce que mariés, ils sont fidèles à leur conjoint et vice-versa.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner