Nord-Kivu : plus de 1 400 nouvelles infections du VIH/SIDA enregistrées en 10 mois


Environ 1 488 nouvelles infections du VIH/SIDA ont été notifiées, depuis janvier dernier, au Nord-Kivu.

Le PNLS a publié ce chiffre, ce jeudi 1er décembre, à Goma, lors du lancement des activités commémoratives de lutte contre le VIH/SIDA dans cette province.

D'après le PNLS affirme enregistrer de janvier à fin octobre, 22 788 cas contre 21 300 l’année dernière.  

Le Coordonnateur du PNLS/Nord-Kivu justifie cette hausse de cas par la résurgence de l’insécurité au Nord-Kivu, mais aussi l’abandon de traitement par le PVV notamment.

''Il y a augmentation de nouvelles infections de 1.488 pour cette année. Nous avons beaucoup de causes de cette flambée. D’abord c’est l’insécurité dans la province. Il y a de malades qui sont déviés vers les chambres de prières en leur promettant la guérison et pourtant ça ne vient jamais'', a déclaré Dr Adolphe Gashinge.

Pour la présidente de l’Union congolaise des organisations de personnes vivant avec le VIH, la menace du SIDA plane toujours sur la population du Nord-Kivu, malgré la prise en charge gratuite des anti-retro viraux « ARV ».

Francoise Kahindo déplore l’augmentation de nouveaux cas d’infections, mais aussi de décès malgré les efforts engagés dans la riposte contre cette pandémie qui endeuille la population :

 ''Nous avons les ARV. Mais nous avons de difficultés liées à cause de l’insécurité. Maintenant il y a beaucoup de déplacés, il y a aussi beaucoup de décès, Mais également il y a beaucoup de nouvelles infections. Voilà tant de difficultés pour cette année. Tout ça, ça pénalise pour atteindre l’objectif 95,95,95 lorsqu’il y a encore de cas de décès et de nouvelles infections''.

 Les zones de santé les plus affectées sont celles de Karisimbi, Beni, Butembo, Goma, Mutwanga et Rutshuru.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner