Sud-Ubangi : plaidoyer pour doter 3 zones de santé de l’appui conséquent contre le SIDA


Trois de seize zones de santé du Sud-Ubangi, à savoir Bangabola, Mbaya et Ndage ne bénéficient pas du paquet de la couverture totale des services de lutte contre le VIH/SIDA : pas d’activités de dépistage ni de sensibilisation et de distribution des préservatifs comme des ARV. 

A cet effet, les organisateurs de la journée mondiale ont décrié cette situation à risque et ont plaidé afin que le gouvernement central et les partenaires interviennent de façon urgente. 

Ils ont fait ce plaidoyer le 1er décembre lors la journée mondiale contre le SIDA. Cette journée a coïncidé avec les 20 ans du PNLS et les 10 ans d’implantation du laboratoire moléculaire pour la charge virale.

La province est pourtant exposée par sa proximité et par l’intensité des mouvements migratoires et commerciaux avec des pays limitrophes : le Congo, la RCA, le Cameroun, le Tchad et le Nigeria, où le taux de prévalence serait élevé.  

Autres facteurs de risque, ont indiqué des experts du PNMLS et du PNLS, ce sont les échanges commerciaux internes sur la Mongala, la Lua et l’Ubangi, auxquels s’ajoutent la prolifération des établissements de tolérance et les pratiques traditionnelles.  
Face à cela, les autorités provinciales et sanitaires du Sud-Ubangi ont plaidé auprès du gouvernement central et de ses partenaires, en vue de doter ces 3 zones de santé de l’appui conséquent contre le SIDA.
Au niveau provincial, il a été proposé entre autres le vote d’un édit portant fixation des taxes novatrices, lesquelles vont générer des recettes qui permettront à la province de subventionner ces activités de dépistage, de sensibilisation et de protection contre le VIH/SIDA. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner