Journée mondiale du SIDA : l’OMS appelle à mettre fin aux inégalités et pandémies

La directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique, Dr Matshidiso Moeti, appelle à « l’impérieuse nécessité urgente de mettre fin aux inégalités qui alimentent le SIDA et les autres épidémies dans le monde ». A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le SIDA, célébrée le 1er décembre, elle rappelle qu’en 2020, près de 2 500 nouvelles infections ont été notifiées par jour, coûtant la vie à 460 000 personnes. 

« L’année dernière, deux nouvelles infections par le VIH sur trois se sont produites dans la région africaine, et l’on a enregistré à peu près 2 500 nouvelles infections par le VIH chaque jour. Malheureusement, malgré le libre accès à un traitement efficace, le sida a coûté la vie à 460 000 personnes, soit un chiffre effarant de 1 300 décès chaque jour », déplore-t-elle. 

Dr Matshidiso rappelle que cela fait 40 ans que les premiers cas de ce virus ont été notifiés. 

« Pourtant, le sida reste un problème majeur de santé publique en Afrique comme dans le reste du monde », poursuit-elle. 

La journée mondiale de lutte contre le SIDA est célébrée sous le thème : « Mettre fin aux inégalités. Mettre fin au sida. Mettre fin aux pandémies ». 

SIDA et COVID-19 : une menace à la prévention 

La journée mondiale de lutte contre le SIDA intervient en plein milieu d’une autre pandémie : la COVID-19, qui menace l’accès à la prévention, au dépistage, au traitement et aux soins du VIH. 

Au Sud Kivu, la coordination provinciale du Programme national multisectoriel de lutte contre le SIDA (PNMLS) a réalisé une série de messages pour sensibiliser la population à prendre conscience que cette pandémie existe. 

Vous pouvez écouter l’un de ces messages

/sites/default/files/2021-12/01._011221-p-f-bukavujourneesida-00.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner