Sud-Kivu : plus de 20.000 personnes vivent avec le VIH/ Sida

Environ 20.000 personnes vivent avec le VIH dans la province du Sud Kivu. Ces données ont été livrées par le Programme national multisectoriel de lutte contre le Sida / Sud -Kivu (PNMLS) ce mercredi 1er décembre à Bukavu. Selon le PNMLS, qui a organisé une matinée de sensibilisation à l’occasion de la journée mondiale du Sida, les personnes séropositives sont exposées à des infections opportunes. Face à cet état de choses, le responsable du PNMLS au Sud-Kivu a invité les personnes vivant avec le VIH à se faire vacciner contre la COVID-19.

Un dépistage volontaire a été organisé au cours de cette journée de sensibilisation. Le vice-gouverneur, Malago Kashekere, présent à cette activité s’est fait dépisté et a encouragé ses administrés à faire de même.

 « C’est en vue de montrer l’exemple que nous nous sommes faits dépistés pour dire aux autres de faire comme nous. Se faire dépister afin de connaitre sa situation sérologique pour protéger les autres et se protéger soi-même. Si vous vous faites dépistés et vous savez que vous êtes malades, vous aurez le temps de prendre les soins, et peut être sauver le pays dans la perte d’une personne qui serait un jour président de la République ou quelqu’un d’autre », a insisté le vice-gouverneur.

Il a, par ailleurs, promis un engagement fort du gouvernement provincial dans la lutte contre le VIH :

« Nous sommes en contact permanent avec le PNMLS, et dans le plaidoyer que nous faisons ensemble, nous sommes en train de voir quel mécanisme mettre en place afin de bannir le déficit qu’il y a entre ce programme et l’apport du gouvernement. »

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner