Kinshasa : la communauté des peuples autochtones pygmées célèbre la promulgation de la loi sur la protection et la promotion de leurs droits

Les représentants de la communauté des peuples autochtones pygmées ont célébré, vendredi 2 décembre à Kinshasa, la promulgation par le chef de l'État, depuis le 14 novembre 2022, de la loi portant « protection et promotion des droits des peuples autochtones pygmées ».

Les pygmées présents à Kinshasa ont organisé une matinée de réjouissance à laquelle se sont joints les experts qui militent pour la promotion des droits de ces peuples.

A travers des danses sur fond de la musique traditionnelle, ces membres de la communauté des peuples autochtones pygmées ont célébré l’adoption de la loi qui, d'après les experts, symbolise l’indépendance pour ces premiers habitants de la RDC.

Habillés en tenue traditionnelle, caractéristique de leurs us et coutumes, sautillant, tournant comme des girouettes, la danse telle qu'exhibée par le ballet des pygmées était l’expression de leur joie, a témoigné l’un d'eux. 

« C’est un sentiment éternel parce qu’on a subi beaucoup de discrimination, de la marginalisation de la part de nos voisins (Ndlr Bantou). Je suis valorisé maintenant entant que pygmée. Le gouvernement congolais m’a donné l’opportunité de me considérer comme un citoyen congolais tout entier », a-t-il dit.

Fruit des décennies de combats menés par des nombreux défenseurs de cette minorité, la loi constitue en ce jour un gage pour l’amélioration de la sécurité foncière et des moyens de subsistance des autochtones pygmées, soutient le député qui a porté la loi au parlement, Rashidi Bukanga Rubin.

« Au travers cette loi, tout enfant pygmée qui veut étudier jusqu’au niveau du diplôme d’Etat, peut aller dans les institutions publiques et y étudier gratuitement. Dans cette loi, l’accès à la justice pour les peuples autochtones est gratuit. Ils sont exonérés de tous les frais », a expliqué l’élu national.

La loi est adoptée et promulguée, c’est bien, mais ce n'est pas tout, estiment les experts et les pygmées eux-mêmes. Tous, unanimement, se lancent dès à présent dans un autre combat celui de la mise en pratique effective de cette loi à tous les niveaux.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner