Irumu : 10 villages vidés de leurs habitants à la suite des tensions communautaires

Dix villages des quartiers périphériques de Bunia, territoire d’Irumu (Ituri) sont, depuis mardi 6 décembre, vidés de leurs habitants.

Selon des sources locales, ces habitants fuient les tensions entre les communautés observées à Soleniama à 12 kilomètres de Bunia et ses environs.

Les mêmes sources rapportent que tout a commencé lundi dernier quand des jeunes de deux communautés se disputaient le contrôle d’un puits d’or découvert sur place.

Ces discussions ont causé une bagarre entre les deux camps et deux habitants étaient morts.

Ce qui a provoqué une tension entre les deux communautés à Nzere 2, provoquant le déplacement massif de la population par crainte des représailles de part et d’autre.

Parmi les villages qui sont vidés : Miala, Bamumu, Nzere, Muzibala, Ndibanane et Tokodo.

Pris de panique, de nombreux habitants de Ngoy, Ndibe, Kolomani dans les quartiers Mudzipela et Simbilyabo ont fui dans d’autres quartiers au cœur de la ville et au site de déplacés de Kigonze à Bunia.

Toutes les écoles, les boutiques et les structures sanitaires sont fermées dans ces entités.

Des sources locales signalent que, plusieurs maisons et boutiques abandonnées par leurs propriétaires ont été pillées par des bandits.

Pour sa part, l’administrateur du territoire d’Irumu et certains notables sensibilisent déjà la population à la culture de paix et de cohabitation pacifique.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner