L’Ambassade américaine en visite à Goma

 

L’ambassade des Etats-Unis était en visite de terrain à Goma ce lundi 5 décembre pour évaluer l’assistance américaine sur place et déterminer les nouveaux besoins de la population. La chargée d’affaire, ambassadrice par intérim, Stephanie Miley était accompagnée du directeur de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), John Dunlop. 17 000 mille bâches devant servir d’abris pour 45 000 personnes déplacées au Nord-Kivu ont été remises à cette occasion, en présence gouverneur de la province du Nord-Kivu, Constant Ndima, à l’Organisation internationale des migrations (OIM) afin d’assurer des abris d'urgence aux familles qui ont été déplacées par le conflit en cours au Nord-Kivu.

« Bien que cette aide va effectivement soulager la misère de dizaines de milliers de ménages, elle ne représente qu'une petite partie de l'aide que les États-Unis fournissent à la RDC. Rien que cette année, les États-Unis ont fourni au peuple congolais plus d'un demi-milliard de dollars d'aide humanitaire pour sauver des vies. Cette aide comprend une aide alimentaire sous forme de farine de maïs, de haricots et d'huile végétale, de l'eau potable, des soins de santé, des abris et des latrines dont bénéficient des millions de Congolais », a declaré la chargée d’affaires de l’ambassade américaine en RDC, Stéphanie Miley.

En effet, contrairement à ce qui avait été annoncé mardi 6 décembre par Radio Okapi, les 500 millions de dollars d’aide humanitaire américaine ne constituent pas un nouveau financement mais plutôt le total de l’aide humanitaire fournie depuis septembre dernier. L’aide annuelle américaine en faveur de la RDC s’élève à près d’un milliard de dollar, selon le service des affaires publiques de l’ambassade américaine en RDC.

« Le financement de l'USAID a permis aux partenaires de réaliser des milliers de dépistages de la malnutrition chez les enfants de moins de cinq ans, dans les territoires de Lubero, Nyiragongo et Rutshuru. Les partenaires orientent les personnes suspectées de malnutrition aiguë vers des établissements de santé pour y être traitées et fournissent à certains dispensaires de Rutshuru des produits nutritionnels essentiels et vitaux », a expliqué le directeur de l’USAID, John Dunlop.

 

La chargée d’affaire, ambassadrice par intérim, Stéphanie Miley a profité de son séjour à Goma pour rappeler l’appel du secrétaire d’état américain Anthony Blinken à Paul Kagame de cesser le soutien du Rwanda au M23.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner