Foot-RDC : le championnat national risque de s'arrêter par manque de moyens financiers

Les dirigeants des clubs prenant part au championnat national de football -Ligue 1 étaient en réunion ce jeudi 8 décembre avec la LINAFOOT, organisatrice dudit championnat. 

Au menu, la LINAFOOT avait recommandé mardi dernier aux clubs de se prendre en charge pour que la saison sportive 2022-2023 arrive à son terme.

« Si les fonds ne sont pas mis à la disposition des clubs pour leur déplacement, nous serons dans l’obligation de leur demander de se prendre en charge », a avoué le président de la LINAFOOT, Bosco Mwehu.

Selon la LINAFOOT, les clubs ont reçu , au cours de cette réunion, les détails sur les reliquats de l’enveloppe que l’Etat (sans le mentionner) avait mis à la disposition de la LINAFOOT lors de l’édition dernière pour le transport. Une enveloppe déjà épuisée, avec comme conséquence, l’impossibilité de  poursuivre avec le championnat. 

En réaction, les clubs se sont engagés à accompagner la LINAFOOT dans sa démarche d’autant plus que l’option de la prise en charge n’était pas budgétisée à leur niveau avant le début du championnat.  

Bosco Mwehu a, par ailleurs, fait savoir à ses interlocuteurs que les démarches sont toujours en cours en vue d’une solution au niveau du gouvernement. 

Avec l'arrêt du championnat, les 4 représentants de la RDC (DCMP, Lupopo, Mazembe et V.Club) ainsi que l’équipe nationale engagée au prochain CHAN en Algérie risqueront de faire piètre figure par manque de compétition. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner