Goma : sit in des jeunes contre la spoliation d’un terrain de l'Etat par un particulier

Les jeunes membres du conseil communal de la jeunesse et de certains mouvements citoyens ont été en sit-in ce lundi 9 janvier matin à Goma  devant le cabinet du gouverneur de province du Nord-Kivu.  

Ils ont dénoncé et protesté contre « la spoliation » du terrain en face du cabinet du gouverneur par un opérateur économique. La force de l’ordre a pu arrêter une dizaine de jeunes, déplore un manifestant.

Ce sit-in avait pour objectif de dénoncer et exiger la démolition des constructions anarchiques érigées sur ce terrain de l’Etat, où déjà une clôture est en train d’être érigée sous protection des militaires de la Garde républicaine, disent les manifestants.

Selon ces derniers, ce terrain serait vendu par les autorités provinciales à certains opérateurs économiques de la place. 

Au cours de cette manifestation, une dizaine de militants ont été arrêtés. Les jeunes exigent la libération pure et simple de leurs membres et la suspension des travaux sur ce lieu.  

Selon ces manifestants, cet espace d’intérêt public, couvert par des titres de l’Etat, est destiné à servir d'espace récréatif des jeunes du quartier Himbi. Et par conséquent, il ne devrait être désaffecté pour l’intérêt d’un particulier.  

Les militants des mouvements citoyens dénoncent plusieurs autres cas de spoliation de terrains de l’Etat et certains espaces publics. 

Contacté par Radio Okapi, le porte-parole du gouverneur a promis de réagir plus tard.  

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner