Rutshuru : un notable appelle les FARDC, la MONUSCO et l’EAC à préserver la population des représailles du M23 à Bwito

 

Un notable de la région de Bwito, Isaac Kibira, s’inquiète de l’avancée des rebelles du M23 et leurs alliés dans cette chefferie du Nord-Kivu. Par conséquent, il appelle la MONUSCO et les forces de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) à suivre de près cette situation pour éviter des représailles de ces rebelles sur la population, notamment dans le groupement de Kihondo, à cause de la présence des groupes armés locaux dans cette entité.

Isaac Kibira affirme que depuis quelques jours les rebelles renforcent de plus en plus leurs positions en hommes et en munitions.

« Les rebelles du M23 qui sont basés au niveau de Mabenga et Kahunga viennent de renforcer leurs positions.  Des militaires sont venus du Rwanda, au moins 3 véhicules sont arrivés au niveau de Kahunga et Mabenga pour aller renforcer les autres rebelles avec des matériels de guerre. En tout cas l’attaque est imminente au niveau de la Rwindi. Au niveau de Kishishe, ils ont renforcé en hommes et en munitions », a-t-il rapporté.

Ce notable alerte la MONUSCO, l’EAC et les FARDC afin de protéger la population :

« Voilà notre alerte, en tous cas, les FARDC doivent être très prudentes pour sauver la situation et sauver la population et ses biens. Dans le cas contraire la population subirait des pertes en vies humaines et leurs économies. Si le gouvernement ne songe pas le plus tôt possible pour sauver la population parce que la situation est chaotique ».

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner