Kongo-Central : plus de 2000 sinistrés enregistrés après une pluie à Lukula

 

Plus de 2000 personnes passent nuit, depuis jeudi 2 février, à la belle étoile, après qu’une pluie accompagnée d’un vent violent a détruit leurs habitations, à la cité de Lukula (Kongo-Central).

Selon le coordonnateur de la société civile de Lukula, Firmin Mananga, cette catastrophe naturelle n’a pas fait de perte en vie humaine mais elle a détruit près de 253 maisons.

Il a invité les autorités et personnes de bonne volonté à assister ces sinistrés qui, selon lui, sont exposés aux insectes nocturnes et à toutes les intempéries.

« La société civile lance un cri d’alarme à toutes les personnes de bonne volonté et au gouvernement pour subvenir aux besoins de ces ménages victimes », décalré Firmin Mananga.

Pour sa part, l'administrateur du territoire de Lukula, Damas Diakanua a fait savoir que ce bilan est encore provisoire, puisque le recensement des ces sinistrés se poursuit dans d'autres quartiers où ses services ne sont pas encore passés.

Il a précisé qu’un enfant a été blessé à la tête et reçoit des soins appropriés dans l'un des hôpitaux de la cité de Lukula.

La même catastrophe naturelle a également destruit près de 63 habitations au village Kayitchanga, secteur de Boma-Bungu dans le territoire de Moanda.

D'après le chef de village, les sinistrés n'ont reçu aucune assistance jusqu'à présent. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner