Ituri : des présumés miliciens de la CODECO abattent 7 déplacés du site Rhoe à Djugu

Des hommes armés présumés miliciens de la CODECO ont abattu, lundi 13 mars, sept déplacés du site Rhoe dans leurs champs, où ils sont allés chercher de la nourriture, territoire de Djugu (Ituri).

Selon plusieurs sources, qui citent des témoins, ces hommes armés ont tiré à bout portant sur ces sept civils, qui sont morts sur place. Quatre femmes sont parmi les victimes. 

D’autres personnes ont réussi à s’échapper au contrôle de ces bourreaux. 

Alertées, les FARDC basées à Masumbuko sont intervenues et ont neutralisé six de ces assaillants, à Maze dans le groupement Utcha. 

De sources sécuritaires locales indiquent que certains miliciens grièvement blessés ont été acheminés dans les villages de Ladedjo et Laudjo pour des soins. 

Des habitants de cette entité condamnent cette nouvelle attaque, qui, selon eux, plonge de nouveau leur milieu dans l’insécurité après une accalmie observée ces derniers jours.

Le président de la société civile de Maze, qui exprime son ras le bol face à cette nouvelle attaque de la population civile, demande aux FARDC d’organiser de grandes opérations pour traquer ce groupe armé qui endeuille la population :

« Il faut qu’on traque ces miliciens de la CODECO jusqu’à leur dernier retranchement pour qu’ils cessent avec ce massacre des civils, parce que nous sommes vraiment exterminés. Ces miliciens sont partis jusqu’au Kenya pour le cessez-le feu ; mais sur le terrain, c’est autre chose. On ne sait pas s’ils ont trompé, c’est comme si nous sommes abandonnés ».

 Ce mercredi matin, la présence des militaires a été renforcée dans cette entité, d’après les sources locales.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner