La mesure visant les TPE ne concerne pas les distributeurs automatiques de billet, précise la gouverneure de la BCC

La mesure demandant aux sociétés financières de paramétrer leurs terminaux de paiement électroniques (TPE) uniquement en franc congolais ne concerne pas les distributeurs automatiques des billets, a précisé ce jeudi 6 juin, la gouverneure de la Banque centrale du Congo (BCC), Mme Malangu Kabedi.

« Il s’agit des terminaux qui sont dans des magasins, à la caisse. Lorsqu’un client a fini de faire ses courses, il peut payer à la caisse. Il peut payer avec des billets, tout comme il peut payer avec une carte bancaire. Il faut faire la différence. La mesure ne vise pas les distributeurs automatiques des billets », a indiqué Malangu Kabedi.

Elle répondait ainsi aux nombreuses réactions que la décision de la Banque centrale du Congo a suscité dans l’opinion.

 

Cette mesure d’accompagnement du franc congolais dans le secteur du paiement est contenue dans une lettre de 3 juin adressée aux directeurs généraux des établissements de crédits et sociétés financières.

Mme Malangu Kabedi a annoncé qu’à travers cette mesure, la BCC veut renforcer son dispositif d’encadrement du secteur de paiement, en lien avec les mesures d’accompagnement du franc congolais.

Ces mesures ont été prises lors de la réunion ordinaire du Conseil des ministres du Gouvernement de juillet 2023.

Selon la BCC, le paramétrage des terminaux de paiement électronique (TPE) en franc congolais va conduire la population à utiliser davantage la monnaie nationale dans les paiements des biens et services notamment de consommation courante.

Lire aussi sur radiookapi.net: