Les magistrats de la Province Orientale en grève depuis lundi

Le syndicat des magistrats de la Province Orientale a déclenché lundi à Kisangani un arrêt de travail. Il proteste contre le manque de logement de plus d’une dizaine de leurs collègues nouvellement affectés dans la ville de Kisangani.

Ces derniers qui viennent de passer plus de six mois dans certains hôtels de la place sont menacés d’expulsion pour non paiement de loyer par les autorités compétentes.

Ceci, pendant que les maisons des services destinées aux magistrats sont encore occupées par des tiers.

Ces magistrats conditionnent la reprise de travail par le logement de leurs compères en difficulté.

D’après Aurélien Kajangwa, premier substitut du procureur de la république et secrétaire provincial de l’intersyndicale des magistrats de la Province Orientale, il y a 6 mois que les autorités provinciales avaient promis de déguerpir les personnes qui occupent les maisons réservées aux magistrats.

Le chef de l’administration de la province Orientale les appelle à l’apaisement.

Pour François Domboli, directeur de province, des démarches sont déjà entamées pour expulser les occupants actuels des maisons des magistrats.

Toutefois, ceux-ci ont déjà été notifiés et la plupart auraient déjà libéré les maisons, d’après lui.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (47)
Beni (43)
Monusco (41)
Opposition (33)
ADF (30)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)