Dungu: nouvelle incursion de la LRA à Bamokandi, des otages, des biens pillés et volés


Les rebelles ougandais de la LRA (Archives)

Des hommes armés identifiés comme les rebelles de la LRA ont fait irruption dans  la nuit de samedi à dimanche au quartier Bamokandi, entre l’aérodrome et la cité de Dungu, à 780 kilomètres au nord-est de Kisangani.

D’après le président de la société civile locale, ces rebelles ougandais de la LRA ont   volé du riz. Ils ont également enlevé une jeune femme qui a réussi par la suite à s’échapper.

Cette incursion est intervenue vers 22 heures locales. Dans le quartier Bamokandi. La société civile locale l’attribue à des rebelles ougandais de la LRA.

Ces derniers traînaient derrière eux trois otages dont une adolescente de 13 ans. Ils ont réussi à piller du riz dans quelques ménages.

La même source affirme que cette dernière a profité du retrait désordonné des assaillants dans la brousse  pour s’échapper au moment où la population commençait à crier au secours.

Dans leur fuite, les rebelles ont emmené une fille de 20 ans. Cette dernière a également pris le large dans la confusion qui s’en est suivie. Finalement, les rebelles sont partis avec deux otages.

Toujours selon la même source, les habitants de Bamokandi, pris de psychose, ont passé la nuit à la belle étoile, craignant une éventuelle attaque des LRA, supposés se trouver dans les environs immédiats de leurs habitations.

Tout en réalisant la peur qui gagne la population, le commandant de la 9 région militaire estime qu’il est  fort possible que cette incursion soit l’œuvre de bandits et non de véritables rebelles. Le général Kifua pense que des bandits sont capables de se faire passer pour les LRA.

Il dit attendre les résultats de l’enquête en cours menée par les FARDC pour déterminer les auteurs de cet acte d’insécurité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner