Des passagers d’un bateau, en panne depuis trois mois, en détresse au port de Mbandaka


Des bateaux en panne ou en détresse sont monnaie courante comme le montre cette photo d'archive

Le bateau FERBO qui avait quitté Kinshasa en novembre dernier à destination de Basankusu, dans la province de l’Equateur,  traîne encore au port Mainghin de Mbandaka à la fois à cause d’une panne technique et d’une panne sèche. Plus d’une cinquantaine de passagers dont 13 enfants y sont encore, sans provision et sans solution.

A bout de patience, la majorité des passagers de ce navire se sont débrouillés autrement pour arriver à leur destination, Basankusu, par d’autres voies.

Ceux qui le ne peuvent, plus de cinquante autres passagers,  sont bloqués depuis au port Mainghin, ne sachant à quel se saint se vouer.

Ils n’ont pas assez d’argent pour payer un autre voyage jusqu’à Basankusu.

L’un de ces passagers raconte leur calvaire à Radio Okapi:

Nous n’arrivons pas à manger. Parfois nous allons auprès de nos camardes qui viennent avec d’autres bateaux pour mendier. S’ils n’en ont pas, nous passons la journée comme ça. Comme vous me voyez maintenant devant vous, je suis resté avec un pantalon, un T-shirt. Les autres ont vendu leurs habits, les casseroles. Il y a une barge, à cause de cette panne là, on n’a pas pu l’amener ici, parce qu’on devait réparer le bateau pour revenir chercher la barge.

Joint au téléphone à partir de Kinshasa, l’un des armateurs de ce convoi indique que la panne que ce bateau a connue  est déjà réparée.

Les démarches sont en cours pour obtenir du carburant qui pourrait arriver vendredi ou samedi à Mbandaka.

Selon les observateurs, les bateaux en panne technique ou sèche, ou en détresse, sont monnaie courante dans le trafic fluvial ou lacustre de la République Démocratique du Congo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner