Une centaine de couples de Masina et Nsele célèbrent leur mariage civil

L’événement s’est passé ce vendredi, au terrain municipal de Masina à Kinshasa. Il a concerné soixante couples de la commune de Masina et  soixante autres de la commune de Nsele. C’est une l’initiative de l’association pour la protection des droits  matrimoniaux et successoraux de la femme, Apromet, avec l’appui de l’ambassade du Canada en RDC et du ministère du genre, famille et enfants.

 Les bourgmestres de Masina et de Nsele à Kinshasa viennent d’unir pour le meilleur et pour le pire 120 femmes et 120 hommes de leurs communes respectives ce vendredi.

Cet acte s’inscrit dans le cadre de la promotion et de la protection des droits liés au mariage et à la succession pour la femme. Cette campagne a démarré en 2007, à l’initiative de Apromet, sous le financement de l’ambassade du Canada en RD Congo.

Selon le secrétaire général de cette ASBL, la campagne a permis de réussir le mariage de 5 000 couples de la capitale congolaise. Antoine Kabala fustige la chosification de la femme à travers la facturation de la dot :

Ici, le terme facture qu’on introduit et qui aujourd’hui est devenu une habitude, nous renvoie à la notion de transactions. Et quand on parle de la facture comme je l’ai dit, on nous renvoie à la notion selon laquelle il y a un acheteur, un vendeur et un objet

 L’ambassadrice du Canada en RD Congo, la promotion des droits égaux assurent l’opportunité de la  promotion des cadres de vie :

Seule la reconnaissance du droit à l’égalité offre des opportunités égales d’amélioration du cadre de vie

La ministre du Genre, Famille et Enfant  appelle les couples à extirper d’eux l’idée de divorce pour la sécurisation du foyer.

 La célébration de ces mariages a été une occasion d’explosion collective de joie des couples et leurs familles. Elle a marqué la fin du mois de la femme pour ces communes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner