Lambert Mende dévoile l’identité des assaillants de Mbandaka

Les insurgés auteurs de l’attaque-surprise de Mbandaka font partie du groupe dénommé «Armée Nzobo ya Lombo» (NDLR : bandits du village). C’est ce qu’a affirmé Lambert Mende, le ministre congolais de la Communication et porte-parole du gouvernement, au cours d’une conférence de presse vendredi à Kinshasa.

Ils se réclament du Mouvement de Libération indépendante des Alliés, dont le président se nomme Ibrahim Mangbama et son chef militaire Undjani, fils d’Ibrahim. Les noms de ces individus ont été cités au début de l’insurrection de Dongo en octobre 2009.

Les assaillants sont appuyés par d’anciens militaires de la DSP (la garde prétorienne du président Mobutu), d’éléments des ex-Forces armées zaïroises, des DPP (la garde rapprochée de l’ancien vice-président Jean-Pierre Bemba en détention à la Cour pénale internationale) et de quelques démobilisés.

Deux députés provinciaux et des députés nationaux sont de mèche avec les insurgés, a déclaré Laurent Mende sans les citer.

Le ministre estime que cette attaque a mis au jour des disfonctionnements dans le système sécuritaire de la RDC ainsi que dans celui de la MONUC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (81)
RDC (77)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (50)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)