Examen d'Etat: plus de trois cent mille candidats admis à l'épreuve de dissertation ce lundi 12 avril


Des élèves dans une classe en train de passer une épreuve (archives)

L’épreuve de dissertation pour le compte de l’examen d’Etat, édition 2010, aura lieu ce lundi 12 avril 2010 sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo. Selon des sources de l’inspection générale de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP), plus de trois cent mille élèves finalistes du secondaire, toutes sections confondues, vont prendre part à cette épreuve.

Ils seront répartis dans 1260 centres.  A la veille de cette évaluation, l’Inspecteur général à l’EPSP, a invité les candidats à respecter les consignes données.

Boycott à Mbuji-Mayi

A Mbuji-Mayi, cependant,  l’intersyndicale de l’EPSP a décidé de boycotter la surveillance de cette  épreuves dans les 34 centres prévus par la province Kasai Oriental 1.

Les enseignants membres de l’intersyndicale conditionnent la surveillance de ces épreuves au paiement des salaires du mois de mars 2010.

Jean-Godefroid Tshilumba, coordonnateur de cette intersyndicale au Kasai Oriental l’a confirmé à Radio Okapi:

Nous avons toujours décrié le retard avec lequel les enseignants ont été payés dans la province du Kasaï Oriental et sur toute l’étendue de la République. Nous avons dit que nous devons respecter la loi que nous-mêmes, nous nous sommes assignée. Raison pour laquelle nous avons dit : trop c’est trop, c’est une occasion pour qu’on nous paie à temps pour le mois de mars. En tant que coordonnateur provincial de l’intersyndical, j’ai tenu une réunion au cours de laquelle nous avons décidé que les enseignants doivent être payés avant le 12 avril, Si ce n’est pas fait, les enseignants ne vont pas faire passer l’évaluation de l’épreuve de dissertation prévue le 12 et il n’y aura pas reprise. Nous avons demandé à l’autorité provinciale de s’impliquer pour que la paie soit opérationnelle avant le 12.

Jusque dimanche soir, cette paie n’a pas eu lieu.

Mais pour l’Inspecteur principal provincial de la province scolaire du Kasaï Oriental 1, la position de l’intersyndicale n’aura aucune incidence sur la passation de l’épreuve de dissertation dans les différents centres de sa juridiction scolaire.

A Kinshasa, le gouvernement provincial a lancé un message en direction des chefs de centres pour que les candidats non en règle de paiement des divers frais scolaires ne soient empêchés de participer à cette évaluation.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (71)
FARDC (65)
Djugu (44)
Léopards (42)
FCC (34)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (19)
Ceni (19)
Sécurité (19)