Kinshasa: des médecins italiens soignent gratuitement le bec-de-lièvre


Un enfant bec-de-lièvre

Une équipe de médecins italiens venue à Kinshasa a commencé, dimanche, aux Cliniques universitaires de la capitale, des consultations et des interventions chirurgicales gratuites pour des enfant ayant le bec-de-lièvre.

La campagne concerne, outre la ville de Kinshasa, ses deux provinces voisines du Bas Congo et du Bandundu.

Pour la première journée, huit personnes ont été opérées sur les quarante-cinq consultées.

Selon le directeur du Programme national de la réadaptation au ministère de la Santé publique, Willy Musafiri, jusque là, il n’y a pas assez d’engouement de la part des Kinois.

Pas un seul cas en provenance de Bandundu ne s’est manifesté, a-t-il ajouté.

D’où son appel à ce que les uns et les autres profitent de cette mission italienne :

Notre SOS, c’est en fait, de continuer à sensibiliser les enfants de la ville-province de Kinshasa qui sont encore dans leurs maisons de venir urgemment aux Cliniques universitaires pour être consultés et opérés. Mais aussi, c’est de lancer un message à l’endroit des autorités de la province de  Bandundu. Parce que cette deuxième campagne avec l’Italie, concernait le Bas Congo, Kinshasa et le Bandundu. Nous avons déjà des enfants du Bas Congo, mais nous n’avons pas encore ceux de Bandundu. Etant donné le plateau technique dans lequel on doit travailler, on n’aura pas la possibilité, demain, d’avoir une mission propre pour la province de  Bandundu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner