Bukavu: pétition d’une trentaine d’ONG contre le départ de la MONUC


Protection des élèves par les Caques bleus à Pinga

Plus de trente associations locales de défense des droits de l’homme expriment leur crainte quant au départ de la MONUC, qu’elles jugent  précipité.

Ces organisations viennent de signer une lettre adressée à la fois à la communauté internationale et aux autorités de la RDC.

Ces ONG, membres de la société civile du Sud Kivu, estiment que les contextes surtout sécuritaires et autres du pays demeurent encore critiques.

Raphaël Wakenge, coordinateur de l’ICJP (Initiative congolaise pour la justice et la paix) en parle :

Dans nombreuses régions de la RDC, le gouvernement congolais et ses forces de sécurité ne sont pas encore parvenus à garantir la sécurité de la population. Et pour nous, le départ des casques bleus serait prématuré. Il faut par exemple qu’il y ait une sorte d’évaluation du travail qui a été fait entre la société civile et la Monuc, entre la Monuc et le gouvernement congolais.

Pour Raphaël Wakenge, cette évaluation devrait être obligatoire pour décider de ce qui doit être fait, au lieu de « se camper  dans des positions qui pourraient être erronées ou prématurées »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner