Oxfam suspend ses activités à Mbandaka


Vue aérienne de quelques maisons en pilotis au bord du fleuve à Mbandaka ©Myriam Asmani/Monuc

L ’ONG britannique Oxfam vient de suspendre ses activités à Mbandaka, jusqu’à nouvel ordre à cause de l’insécurité grandissante dans cette partie de la RD Congo. C’est ce qu’a déclaré mercredi à Radio Okapi le directeur national de cette organisation.

Roland Hauweimeren explique ce remue ménage provoqué par la situation d’insécurité:

Nous avons suspendu temporairement nos opérations à Mbandaka suite à l’insécurité, aux incidents qui ont eu lieu. Nous avions là-bas 14 personnes, 5 sont restés pour garder la base et assurer la logistique interne. Et dès que nous aurons fait une évaluation de la sécurité qui dépendra de pas mal d’indicateurs externes, nous allons y recommencer.

Roland Hauweimeren indique qu’une partie des travailleurs est  mise en congé, tandis qu’une autre est permutée ailleurs.

Le directeur de Oxfam ne fixe pas de délai pour la réouverture des opérations de cette ONG dans la capitale de la province de l’Equateur.

Concernant le personnel, il a précisé qu’il y avait des personnes qui avaient droit au congé mais qui ne l’ont pas pris depuis. La direction de l’Oxfam leur a suggéré de prendre ce congé tant qu’il n’y a pas d’opérations. «Certains ont pris ce congé, d’autres sont rentrés dans une autre base afin d’y renforcer les structures,» a conclu M. Hauweimeren.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner