Kasaï Oriental: 187 femmes sur 100.000 meurent à l’accouchement

Les statistiques de la division provinciale de la Santé ont de quoi alarmer. La situation la plus critique se trouve dans le district de Sankuru, où 341 mères sur 100.000 décèdent en donnant la vie.

Pour contrer cette inquiétante tendance à la hausse, le Fonds des Nations unies pour la Population (UNFPA) souligne qu’il faut améliorer les structures sanitaires et en faciliter l’accès.

Richard Dackam, représentant résident du UNFPA en RDC, note que la province a pris beaucoup de retard en matière d’obstétrique. Par ailleurs, il affirme que le niveau de mortalité dans les centres de santé du Kasaï Oriental dépasse celui observé au plan national.

La province comptabilise 340.000 accouchements par an, dont 45000 maternités à haut risque et 18000 césariennes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner