Kinshasa: interdiction aux étudiants de vendre des saucisses sur la place Victoire

Un conflit oppose les policiers stationnés au Rond Point Victoire et certains étudiants de l’Université de Kinshasa (UNIKIN). Ces derniers vendent des saucisses en plein air à cet endroit. Les policiers les délogent depuis le début de la semaine, jugeant cette activité d’illégale.

Les étudiants de l’UNIKIN concernés se regroupent dans l’association dénommée «Pas d’argent, pas d’amis ». Ils ont mis de côté un peu d’argent pour lancer ce commerce des saucisses. Le but: payer les syllabus et leur transport grâce au bénéfice généré par ce commerce.

La police les accuse de perturber l’ordre public et d’exercer cette activité sans autorisation.

Faux, rétorque Adrien Ango, coordonnateur de l’association. A son tour, il accuse les policiers de percevoir 5 dollars américains par étudiant pour le laisser vendre tranquillement. Certains policiers exigeraient même à ces étudiants quelques saucisses comme tribut pour les autoriser à vendre.

De toute évidence, l’opération  de délogement jouit de la caution de la hiérarchie de la police. Interrogé, le commandant second de la police du district de Funa a qualifié ce marché d’illégal, promettant des sanctions aux étudiants récalcitrants.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner