Procès Didace Namujimbo : les avocats demandent l’acquittement de quatre prévenus

Le tribunal militaire de garnison de Bukavu a consacré son audience de vendredi aux plaidoiries des avocats de la défense dans l’affaire de l’assassinat du journaliste Didace Namujimbo de Radio Okapi. Ils ont plaidé non coupable pour quatre des prévenus et requis leur acquittement.

La défense a avancé plusieurs motifs d’acquittement :

  • soit que le prévenu n’a pas tué la victime,
  • soit que son intention de tuer n’a pas été prouvée par le ministère public.

L’un des prévenus, que le ministère public accusait d’avoir revendu l’ordinateur de la victime, a plaidé non coupable. Motif: le fait matériel de recel n’a pas été prouvé par plus d’un témoin.

Un autre prévenu, le seul civil accusé du meurtre de Numujimbo, avait reconnu sa présence sur le lieu du crime.

Son avocat a demandé que son client soit considéré comme complice et non associé aux malfaiteurs, car il est le beau frère du principal suspect. Il serait arrivé sur le lieu du crime sans s’en rendre compte.

Didace Namujimbo a été assassiné en novembre 2008 à Bukavu.

Les quinze prévenus sont poursuivis principalement pour association de malfaiteurs, meurtre commis pour faciliter le vol et  extorsion.

La semaine dernière, le ministère public avait requis la peine de mort pour les sept principaux prévenus.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner