Montée de l'insécurité à Butembo-Lubero

Meurtres, vols à main armée et pillages sur la route Butembo-Goma et dans la ville de Beni au Nord Kivu sont devenus monnaie courante, constate la société civile.


Le marché de Butembo, cible aussi d'attaques criminelles

Elle condamne ce regain de violence et appelle les autorités à assurer la protection de la population et ses biens.

Le dernier meurtre remonte à la nuit de samedi dans la ville de Butembo, au quartier M’siri, annonce la société civile dans un communiqué remis à la presse.

Mardi, c’était le tour de Hubert Matendo,  gérant de la Coopérative d’épargne «La Semence », d’être abattu par deux hommes en armes en son domicile, à 20 heures. Les meurtriers ont emporté un ordinateur ainsi que 2 téléphones portables, indique la même source.

Une dame de 46 ans a été criblée de balles à Beni vendredi dernier à 5 heures du matin devant son domicile par des hommes armés.

Par ailleurs, la société civile signale des cas de criminalité sur la route Butembo-Goma, surtout entre Lubero et  Katendi. En l’espace de 4 jours, 5 véhicules ont été la cible des coupeurs de route.

Un  chauffeur et les passagers ont été  tués. Des marchandises et une somme d’environ 20 000 dollars ont été emportées par ces inciviques.

Devant ce regain de criminalité, la société civile appelle les autorités administratives, militaires et policières à plus de responsabilité dans la sécurisation des personnes et de leurs biens.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner