Mbuji Mayi: 5000 personnes boivent l’eau du lac

L’eau du lac « Monde Arabe » a une coloration jaunâtre. Les enfants s’y lavent alors que les ménagères s’attèlent à la lessive. Pour les habitants des quartiers de Ditunga Dietu, Makala et Lubanda, dans la commune de Bipemba, il n’y a d’autre choix que cette source.

Le lac sert d’habitude à des travaux ménagers. Mais, comme l’a constaté lundi une équipe de Radio Okapi, la crise d’approvisionnement en eau persiste. Une habitante de Bipemba témoigne :

La Regideso ne nous ravitaille plus. Nous consommons donc gratuitement l’eau du lac. C’est celle-ci que boivent les enfants quand ils ont soif.

A la commune de Bipemba, le bourgmestre affirme avoir demandé aux chefs de quartier d’informer la population quant aux risques sanitaires.

Le bureau de la division provinciale de l’Hygiène et de la Santé insiste que, faute de mieux, il faut absolument bouillir cette eau avant consommation.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner