Des parlementaires congolais demandent à la Belgique de recevoir JP Bemba


Siège de l'ambassade de Belgique à Kinshasa, sur le boulevard du 30 juin

Ces députés ont déposé  samedi une pétition à l’ambassade de Belgique à Kinshasa. Selon le député national Clément Kanku, coordonnateur de l’Union pour la Nation, une plate-forme de l’opposition, et initiateur de cette pétition, les parlementaires congolais veulent par ce geste demander à la Belgique d’accepter de recevoir sur ses terres le sénateur Jean Pierre Bemba au cas où ce dernier bénéficiait d’une mise en liberté provisoire.

Le député national Clément Kanku explique le sens de la démarche:

Nous avons remis la pétition de plus de 120 parlementaires qui soutiennent la libération de Jean-Pierre Bemba Gombo et qui demandent à la Belgique de l’accueillir très rapidement parce qu’il sera très vite libéré.

Toujours selon le député Kanku, ces parlementaires donnent un signal fort à la Belgique :

C’est la Belgique qui a arrêté Jean-Pierre Bemba, la même Belgique à qui nous nous demandons aujourd’hui de coopérer avec la CPI. Il n’est pas normal que la Belgique puisse jouer ce jeu des politiciens, des calculs politiciens qui tend toujours à éloigner Jean-Pierre Bemba de Kinshasa ou de le garder en prison.

La même source indique que plus de 120 parlementaires, toutes tendances confondues, ont signé cette pétition. “La Belgique leur a rassuré, par rapport à la coopération qu’elle veut accorder à cette affaire que ces parlementaires congolais seront tous en Belgique où ils seront reçus par le sénat de ce pays, à la chambre des représentants, chez le Premier ministres et chez toutes les autorités, pour demander à la Belgique de jouer franc jeu”, a-t-il ajouté.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner