Un mur s’écroule et tue quatre personnes à Kinshasa

Le drame s’est produit mercredi soir peu avant le début d’une forte pluie.
Un mur vétuste de l’ancienne concession de l’école Molière, située sur l’ex-avenue 24 novembre, n’a pas résisté au vent violent qui soufflait avant la pluie.

Parmi les morts, on compte deux ressortissants chinois et deux congolais. Ils étaient tous commis aux travaux d’élargissement de l’ex-avenue du 24 novembre.

L’information est livrée par des témoins encore présents jeudi matin au lieu du drame. Elle a été confirmée par le responsable des morgues centrale de Kinshasa et de la clinique Ngaliema où sont conservés les corps.

Trois de ces personnes sont mortes sur le coup, la quatrième a succombé à ses blessures à la clinique Ngaliema.
Quatre blessés ont été acheminés dans des centres hospitaliers voisins, rapportent des témoins.

Par ailleurs, le vent a emporté des toitures des maisons brisant les pare-brises des plusieurs voitures qui passent par l’ex-avenue du 24 novembre.

Les habitants de ce quartier affirment que le drame aurait pu être évité. Le mur n’était plus soutenu que par des tôles qui clôturent un bâtiment en construction sur le lieu du sinistre. En plus, ce mur présentait déjà des fissures, mais rien n’a été fait pour anticiper l’accident mortel, regrettent-ils.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner