Lodja: La police disperse une marche de la population

Les ressortissants de Lodja avec leurs voisins du district du Sankuru vivant à Lodja, à environ 500 Kilomètres au Nord de Mbujimayi, ont manifesté lundi dans les rues de cette cité. Ils dénonçaient les incendies des maisons menées la semaine dernière à Lodja et Lubefu par des populations autochtones en conflit, selon des sources concordantes.

Le conseil local de sécurité aurait instruit aux organisateurs de reporter la marche. D’après cette structure, une délégation venue de Mbuji-Mayi et de Kinshasa séjournait lundi à Lodja pour évoquer la question de ces incendies.

Les organisateurs de la marche sont allés jusqu’au bout de leur logique.

Les témoins rapportent que les échauffourées avec la police ont fait trois blessés graves par balle.

En revanche, la police affirme qu’il n’y a eu qu’un blessé à la suite des bousculades des manifestants.

Les mêmes sources indiquent que cette marche a paralysé le fonctionnement du marché et des écoles de Lodja toute la journée du lundi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner