Bientôt la médecine et l’enseignement à distance à l’Université de Kinshasa


Un enseignement à distance ©images.businessweek.com

Le projet issu de la coopération entre l’Inde et la RDC est avancé, selon le coordonnateur du réseau panafricain des services en ligne. Cette nouvelle technologie permettra de consulter, diagnostiquer et traiter les malades à distance. Un seul détail freine le démarrage de ce projet : l’acheminement du matériel informatique bloqué à la douane au port de Matadi.

Avec la télémédecine, l’accès aux soins de meilleure qualité sera disponible pour les malades congolais. En effet, des consultations médicales pourront désormais se faire en temps réel avec des spécialistes basés en dehors de la RDC.

Les malades seront ainsi exemptés des coûts de déplacements à l’étranger.

Cependant, le matériel acquis grâce au partenaire indien est encore bloqué à la douane au port de Matadi.

Présent à la cérémonie de présentation de ce projet, le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire a promis l’intervention diligente de la partie congolaise pour débloquer la situation.

Léonard Mashako Mamba explique:

«Sur un total d’environs 120 équipements, nous avons déjà récupéré au moins une trentaine. Nous venons de localiser un autre lot important qui est dans un container au port de Matadi. Nous sommes entrain de prendre des dispositions pour pouvoir les amener à Kinshasa»

Cette nouvelle technologie a déjà fait ses preuves dans certains pays africains comme le Sénégal où elle est expérimentée depuis 2009.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner