«Staff Benda Bilili» participe au festival de Cannes


L'handicap physique n'handicape pas l'éclosion des talents au sein du "Staff Benda Bilili"

Le groupe  congolais «Staff Benda Bilili» a ouvert le week-end dernier  la quinzaine des réalisateurs au Festival des Cannes en France. Composé des 8  musiciens dont 5 personnes vivant avec handicap et 3 valides, cet orchestre représente la République Démocratique du Congo à la 63e édition du festival international du film de Cannes avec un film qui décrit son parcours.

Le film, «Benda Bilili», qui signifie en français «au-delà des apparences» parle justement de ce groupe atypique.

Ce film documentaire de 85 minutes relate la vie des ces chanteurs kinois dans leurs milieux d’origine. Il est l’œuvre de deux réalisateurs français,  Florent de la Tullaye et Renaud Bavot.

«Benda Bilili» parle des styles misicaux que ce groupe exploite, à travers une série d’illustrations des répétitions et concerts.

La sortie de ce  film est programmée pour le mois de juin prochain au Japon et en France en septembre. Staff Benda Bilili touchera 10% des recettes de ce film.

Pour rappel, le premier album de cet orchestre porte le titre de « Très très fort », un album de 11 chansons. Il aborde des sujets qui touchent à la vie au quotidien du congolais en particulier et de l’africain en général.

Le groupe «Staff Benda Bilili» n’a qu’une seule ambition pour l’instant: devenir le tout premier groupe des personnes vivant avec handicap au monde.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner