Walikale: la 212e brigade FARDC indésirable


La société civile de Walikale demande le remplacement de la 212e brigade FARDC

La société civile de Walikale, au Nord-Kivu, a adressé au président de la République un mémo dans lequel elle déplore la situation sécuritaire de ce territoire et demande le remplacement de la 212e brigade des Forces armées de la RD Congo incapable, selon elle, de sécuriser les populations de cette région.

Le mémo date du 12 mai dernier. Il énumère des cas d’insécurité enregistrés depuis avril dans plusieurs localités de Walikale.

Entre le 5 avril et le 10 mai, quatorze villages dont le grand centre de négoce, Mubi, ont été attaqués et pillés, affirment les signataires du mémo pour un bilan d’au moins 14 tués, civils et militaires et de 23 blessés par balle.

Deux groupements, Bakano et Utunda dans la partie est du territoire, ont été particulièrement visés, précise le document qui attribue ces attaques à une coalition Maï-Maï, FDLR et  déserteurs FARDC.

Et cela, à la barbe des troupes congolaises de la 212e brigade.

Solution: ces militaires étant incapables de sécuriser les populations, doivent quitter la zone pour être remplacés par d’autres, estime la société civile de Walikale.

Le président de cette organisation précise:

“Ce que nous reprochons à la 212e brigade, c’est de ne pas intervenir sur les traces des FDLR. Ils sont là pour faire leur commerce, ils sont en train d’exploiter des carrières minières. Cette brigade doit partir, le Premier ministre était ici, il a promis la démilitarisation immédiate des carrières minières, mais rien n’est fait, nous demandons aussi que tous les militaires quittent les zones minières.”

L’administrateur du territoire de Walikale s’est gardé de tout commentaire sur ce sujet.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner