Kasaï-oriental: mission conjointe Monuc-société civile à Lodja

Les délégués de la Monuc, de la société civile et du gouvernement provincial ont ouvert mardi 25 mai à Lodja deux séminaires de formation à l’intension des OGN de développement du district du Sankuru.

Ceci s’inscrit dans le cadre de leur mission effectuée à la suite des tensions d’avril dernier. Celles-ci ont entraîné des incendies de maisons et des interpellations par la police.

Trente organisations non gouvernementales des cinq territoires de Sankuru, hormis celui de Lusambo, prennent part à cette série de formation.

La société civile, qui a débuté ses travaux par une formation sur la prévention et la gestion pacifique des conflits, indique que cette mission n’a aucun rapport avec les tensions du mois d’avril.

Le second séminaire organisé par le PNUD table sur la planification, l’élaboration et la gestion des projets administrables au bénéfice des communautés locales.

La section Droit de l’homme et l’unité de la police Monuc Kasaï-Oriental ont rencontré les autorités policières et judiciaires du territoire.

L’officié de Droit de l’homme de la Monuc a rappelé aux officiers de la Police nationale congolaise (PNC) les principes fondamentaux, avant de discuter avec les officiers judiciaire sur le sort des présumés coupables de ces incendies.

Les victimes déplorent le manque d’assistance et la remise en liberté de certaines personnes arrêtées au moment des troubles.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner