Kinshasa: métrologie, le Congolais invité à la culture des mesures

Le mois de la métrologie s’est clôturé, dimanche 30 mai à Kinshasa.  A cette occasion, l’Association pour la promotion de la métrologie et la normalisation en RDC tire la sonnette d’alarme: sans la pratique et la culture de normes et mesures, le pays ne peut se développer.

 Selon cette ONG, plusieurs produits vendus au marché de Kinshasa ne sont pas quantifiés pour connaître le coût de production exact.

 Le secrétaire général adjoint de cette ONG, Jérôme Ngandu, explique:

 «Quand on ne sait pas quantifier ce qu’on a, on ne sait rien planifier pour la production et on ne sait pas avancer.»

 Il prend l’exemple de la meurette appelée à Kinshasa: «Sakombi ». Elle varie d’un marché à l’autre de la capitale.

Ce qui n’est pas bon aux yeux de Jérôme Ngandu. Selon lui, soit on vole le client, soit c’est le vendeur qui enregistre des pertes.   

 Et Jérôme Ngandu d’ajouter:

«Le congolais doit avoir la culture des mesures: savoir mesurer et quantifier exactement ce dont il dispose.»   

 Son ONG en fait déjà la promotion. Mais, il propose qu’on puisse restaurer les systèmes de mesure, qui ont pratiquement disparu des écoles congolaises.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (174)
Ebola (67)
FARDC (56)
Beni (31)
Unpc (29)
FCC (27)
Ceni (26)
Lamuka (25)
Sécurité (24)
ADF (23)
Kinshasa (23)
Ituri (23)
UDPS (21)
Monusco (21)
Corruption (21)