Crise à l’AMP, Kabila appelle à l’unité au sein de sa coalition


Joseph Kabila

Le président Kabila, autorité morale de l’Alliance de la majorité présidentielle (AMP), a réuni le samedi 29 mai les députés, sénateurs et ministres de cette coalition politique. Le but: prodiguer des conseils à ses alliés pour l’unité de la coalition.

Selon le secrétaire exécutif de l’AMP, Koyagialo Ngbase te Gerengbo, la démarche de Joseph Kabila vise à garantir le succès de sa coalition aux élections de 2011.

Il explique:

« Divisés, nous courrons vers l’échec. Mais, unis, nous pourrons garantir le succès. Je crois que ses conseils ont été entendus. Et peut-être que dans les jours qui viennent, nous en aurons les retombées.»

Autoévaluation

Le groupe des parlementaires pour le renouveau à l’AMP n’est pas satisfait des conseils du chef de l’Etat.

Selon le porte-parole de ce regroupement, l’heure est à l’autoévaluation au sein de cette plateforme politique. Gustave Omba explique:

«Il est beau et agréable de rester dans l’union. Mais, il est également important de s’interroger: durant le mandat, qu’est-ce que nous avons fait pour que la population redonne encore confiance à cette union ?»

D’après lui, cette évaluation est indispensable pour que son courant rénovateur continue de parler de l’avenir politique de la coalition.

«La réaction de la majorité des députés à la communication du chef de l’Etat n’était pas favorable», a-t-il ajouté, évoquant un sondage fait parmi les parlementaires concernés.

Mais, ces derniers ont obéi à l’ordre du chef concernant l’unité au sein de l’AMP, selon la même source.

Tout de même, Gustave Omba a insisté:

«Ce que nous voulons, c’est que nous restions dans l’unité, mais en mettant en exergue la remise en cause de notre action afin de faire une évaluation.»

La réunion convoquée par Joseph Kabila est consécutive à la création, le 19 mai, d’un nouveau courant politique à l’AMP dénommé: Centre libéral patriotique (CLP). Trois ministres du gouvernement Muzito sont les initiateurs de ce courant. Il s’agit de :

  • Olivier Kamitatu du Plan
  • José Endundo de l’Environnement
  • Mbusa Nyamuisi de la Décentralisation
  • Et du député Bahati Lukwebo de la société civile.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner