Kamina: les agents de la Regideso s’opposent au départ volontaire et massif

Les  agents  et  cadres de  la  Regideso Kamina dans le Haut Lomami   s’insurgent  contre  la  décision  du gouvernement  central les exhortant à partir  volontairement de la société. Ils  ont  exprimé  leur ras-le-bol le lundi 31 mai dans  un  communiqué  signé par leurs  délégués syndicaux.

Ces agents et cadres disent avoir encore en mémoire la triste expérience des  ex-agents  de  la Gécamines, de la SNNC (Société nationale des chemins de fer du Congo) et  de l’Onatra. Ceux-ci  avaient quitté leur emploi à titre des partants   volontaires. Jusque-là, ils  ne  sont  toujours  pas   payés.

Les agents de la Regideso-Kamina demandent plutôt au gouvernement  et  à la Banque mondiale   d’équiper  leur entreprise  en  matériels  modernes en vue d’augmenter  sa production, au lieu d’exiger ce départ massif.

Ilunga Kabeya,  délégué  syndical,  motive la revendication des travailleurs :

«Les agents craignent de connaître la situation qui s’était dans d’autres entreprises comme la SNCC où on a fait partir les travailleurs avant de leur demander de rentrer. Ils n’avaient même pas bénéficié de leur argent. Comment peut-on partir sans bénéficier de ses droits ? La même situation s’est passée à l’Onatra. Les agents craignent de partir.»

Ilunga Kabeya demande à la Banque mondiale de moderniser l’outil de travail de l’entreprise pour une meilleure production au lieu d’envisager le départ volontaire. Dans le cas contraire, estime-t-il, que les travailleurs soient payés avant de partir.

Une équipe  des  agents   de  la Regideso-Lubumbashi séjourne depuis une  semaine à  Kamina  pour sensibiliser  les agents  de  la Regideso-Kamina sur le départ  volontaire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner