Kisangani: les médecins congolais en forum pour l'éradication complète de la lèpre

Tous les responsables des services chargés des malades de la lèpre en RDC se retrouvent, depuis le lundi 7 juin à Kisangani, pour apprendre la nouvelle stratégie de prise en charge pour une éradication complète de cette maladie.

Concernant les objectifs visés par cette formation, le directeur national du programme d’élimination de la lèpre, le docteur Jean-Norbert Mputu, explique:

«Nous voulons saisir cette occasion pour actualiser nos connaissances et former les nouveaux dans la mise en oeuvre de cette nouvelle stratégie.»

La RDC est sur une bonne voie. Elle a atteint le seuil d’élimination de cette maladie comme problème de santé publique au niveau national. Toutefois, la lèpre continue à sévir dans certaines parties du pays, comme à Kisangani.

Le docteur Mputu précise:

«La ville de Kisangani est actuellement parmi les villes les plus endémiques en Afrique, pour ne pas dire du monde, en matière de la lèpre. Il y a beaucoup de cas de lèpre qu’on dépiste dans cette ville.»

Ceci explique d’ailleurs le choix du chef-lieu de la Province Orientale pour abriter ces travaux.  Comme des nombreux cas sont identifiés dans la ville, les participants peuvent faire beaucoup de simulations, explique la même source.

Cette formation de six jours est dispensée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Action Damien et d’autres partenaires de santé.

Les participants à cette session sont:

  • les médecins coordinateurs provinciaux des programmes de lèpre,
  • les infirmiers superviseurs des programmes provinciaux de lèpre,
  • les biologistes et
  • certains médecins venus de Kinshasa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner