Kalemie: un agent des renseignements aux arrêts

un agent de ANR arrêté par la police nationale congolaise à Kalemie

Un agent de ANR vient est arrêté par la police nationale congolaise à Kalemie

La Police nationale congolaise (PNC) a transféré, vendredi 18 juin au parquet des grandes instances de Kalemie,  un élément de l’Agence national de renseignement (ANR) locale arrêté depuis le samedi.

Cet agent a été surpris par un policier commis à la garde du bureau de l’ANR.

Le policier, ayant résisté à la tentative de corruption avec 10 000 FC,  a fini par acheminer l’agent de l’ANR à l’office de la police.

D’après l’inspection de la police de Kalemie, il s’agit d’un élément actif parmi le personnel de l’ANR.

Samedi soir dernier vers 19 heures (locales), poursuit la même source, ce suspect a prétendu auprès du policier être venu avec d’autres agent de service au bureau de l’ANR pour une patrouille de routine.

Simulant être parti aux toilettes, le suspect a mis plusieurs heures sans revenir sur ses pas. Une situation qui a alerté le policier.

Vers 22heures, raconte l’inspecteur adjoint de la PNC, Nseba Mwandja Vita, le policier était curieux, inquiet, croyant que quelque chose de mal serait arrivé à cet agent.

Ainsi, il a commencé à faire la ronde. Quand il est arrivé devant la porte du bureau où se trouvaient les malles des examens d’Etat, il a surpris cet agent de l’ANR entrain de forcer la porte.

Nseba Mwandja Vita affirme:

«Il avait un trousseau de clé et un tourne vice. Nous avons eu dans son téléphone, les numéros de certains chefs d’établissements. Certains sont sur place et les autres sont de l’intérieur. Son intention était tout simplement de leur fournir le carnet des examens d’Etat.»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner