Kinshasa: le HCR fait le point sur la situation des réfugiés congolais


Même dans un camp des réfugiés, l'avenir des enfants doit être garanti, selon le HCR

Le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a indiqué, vendredi 18 juin à Kinshasa, qu’environ 440.000 Congolais vivent toujours en exil dans les pays africains. 

Parmi ces réfugiés, 114.722 ont fui, depuis fin 2009, les affrontements dans la province de l’Equateur. 

Plus de 206.000 réfugiés congolais sont déjà rentrés au pays depuis 2004, dont près de 20 000 au cours de l’année 2009. 

A ces réfugiés, il faut ajouter les déplacés internes, évalués à 1,9 million. 

Ce chiffre place la RDC en troisième position concernant les déplacés internes au monde. 

Le défi est majeur, reconnaît le HCR; d’où cet appel de la représentante régionale adjointe du HCR en RDC, Ndeye Mbaye: 

«Les gens ne choisissent pas de devenir réfugiés. Tout comme personne ne choisirait d’être privée de sa maison. En cette journée des réfugiés, aidons-nous à aider les réfugiés à trouver un endroit où ils puissent se sentir chez eux.» 

Cette année, a-t-elle ajouté, la journée des réfugiés est placée sous le thème: «J’ai tout perdu, mais l’avenir m’appartient.» 

Ce thème a été choisi, a expliqué Ndeye Mbaye, pour souligner à la fois l’impérieuse nécessité de trouver des solutions et des garanties aux réfugiés d’accès à l’éducation et aux compétences. 

Ceci afin que leur vie et leur dignité ne soient pas reléguées au second plan pendant la recherche des solutions. 

Les réfugiés ne sont pas seulement congolais. La RDC en héberge au moins 180 000 de différentes nationalités.

Elle en a rapatrié, depuis 2004, au moins 121 000, selon les autorités congolaises.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner