Affaire Chebeya: Vital Kamhere exige une enquête indépendante


Floribert Chebeya sera inhumé le 26 juin, selon sa famille (Archives)

Dans une déclaration, dimanche 20 juin à Radio Okapi, l’ancien président de l’Assemblée nationale, Vital Kamhere, invite le gouvernement à accepter une enquête véritablement indépendante sur la mort du directeur exécutif de l’ONG La Voix des sans voix, Floribert Chebeya. 

Vital Kamerhe a déclaré: 

«Comme un officier de la police a reconnu les faits, le gouvernement, en poursuivant seul cette enquête, serait juge et parti. Parce que son service chargé de la protection des personnes et de leurs biens est mis en cause.» 

Ce député national élu du Sud-Kivu sur la liste du parti présidentiel a ajouté: 

«L’histoire se répétant souvent, le gouvernement doit faire attention et d’éviter que le massacre des étudiants de Lubumbashi, dénommée: «Lititi Mboka» pour lequel le front subsiste jusqu’à ce jour, se reproduise.» 

Une enquête internationale s’impose, enfin, selon Kamerhe, parce qu’il devient de plus en plus suspect de constater qu’un flou persiste sur des faits aussi graves qui se sont déroulés dans la capitale de la RDC depuis vingt jours. 

Il a évoqué le fait que la famille ainsi que l’opinion nationale ne sont même pas fixées sur la disparition du chauffeur de la victime, Bazaba.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (191)
Ceni (104)
Elections (77)
FARDC (52)
Kananga (41)
Monusco (36)
Cholera (33)
Kasaï (27)
Police (27)
Grève (23)
élection (23)
Kinshasa (23)
ADF (23)
Léopards (22)
Beni (21)