Initiative PPTE: Paris salue les efforts consentis par Kinshasa

L’ambassadeur de France Kinshasa, Pierre Jacquemot a félicité la RDC d’avoir atteint le point d’achèvement de l’initiative Pays pauvres très endettés (PPTE). Il l’a déclaré à l’occasion de la signature d’une convention entre l’Agence française de développement et la RDC, vendredi 2 juillet à Kinshasa.

Le résident français, Nicolas Sarkozy, a donné des instructions pour qu’il n’y ait aucune réticence de son pays pour le franchissement de cette Etape, a révélé l’ambassadeur Jacquemot.

Pierre Jacquemot a précisé:

«Ceci devrait être de nature à améliorer aussi le climat des affaires. Pour nous, c’est essentiel la réputation de la RDC, en tant que pays où les investisseurs étrangers peuvent venir travailler sereinement dans le respect des engagements juridiques qui ont été pris et dans la sécurité du cadre fiscale, douanier et juridique dans lequel ils travaillent.»

Il a toutes estimé que « nous sommes encore loin du compte pour pouvoir accueillir toutes ces entreprises françaises qui ont frappé à la porte ces dernières années et qui continuent à frapper.»

Selon lui, il y a un vingtaine d’entreprises qui souhaitent venir investir en RDC si elles ont l’assurance de trouvent des conditions propices.

Il a cité notamment les grandes entreprises, comme France Télécoms, Total, groupe Bolloré, et les PME françaises  

La France est le premier créancier bilatéral de la RDC. 

Jusqu’ici aucune autorité congolaise ne s’est encore exprimée sur le sujet.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner