Ituri: regroupement des démobilisés à Joo, les notables craignent un ralliement aux FRPI


La collectivité de Walendu Bindi

Les  notables du secteurde Walendu Pitsi dénoncent  le regroupement  des ex combattants  démobilisés dans la région de Joo, en  territoire de Djugu,  à plus de 135 kilomètres  au nord de Bunia.  Ces ex combattants démobilisés chercheraient à joindre  les Forces de résistance patriotique de Ituri, FRPI,  un groupe armé qui combat  les FARDC dans  la chefferie de Walendu Bindi, en territoire d’Irumu, précisent-ils.

D’après les mêmes sources, certains de ces ex combattants ont décidé de réintégrer  les FARDC. Cette reddition est  confirmée par le  commandant   du 12e bataillon.

Ce dernier  précise que  plus d’une trentaine de ces démobilisés se sont déjà rendus au centre de transit de Kwandroma.

Selon certains notables,  au total,  soixante jeunes  ex combattants démobilisés  se sont regroupés dans la région de  Joo depuis  le 31 juillet dernier, en provenance de la localité ougandaise de Hoima.

Ils sont arrivés par  petits groupes  de deux à trois et seraient  recrutés par  un ancien colonel  déserteur des FARDC, actuellement en séjour en Ouganda.

Les notables indiquent que ces  jeunes  démobilisés chercheraient à joindre  les éléments  du groupe armé des Forces de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) qui combattent  les FARDC  dans la chefferie de Walendu Bindi, en territoire d’Irumu.

Par contre, certains  parmi  eux  ont changé d’avis en décidant  de réintégrer  les FARDC, le Forces armées de la République démocratiques du Congo.

Le  major Willy  Nyangezi,   commandant  de 12e bataillon  intégré des FARDC basé à Mahagi  affirme observer ces derniers  jours la reddition de ces jeunes  démobilisés qui demandent  leur réintégration.

Il ajoute  que  plus de trente deux ex combattants sont déjà enregistrés ces trois derniers jours au centre de transit de Kwadroma.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner