Bukavu: Mushi Bonane n’a pas poignardé Me Moïse Cifende, selon les proches de l’accusé

Le comité provincial de l’UPRDI, parti dont le député Mushi Bonane est le président national, a tenu un point de presse lundi 9 août à Bukavu, pour donner sa version des faits de l’incident survenu samedi 7 août et au cours duquel, la famille de Me Moïse Cifende a déclaré que celui-ci a été poignardé par le député Mushi Bonane.

Alphonse Munarire, député national lui aussi et membre du comité provincial de l’UPRDI a réfuté cette version.
Il l’a dit dans cet extrait recueilli par Radio Okapi:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Pour rappel, un mandat d’amener  à l’endroit de l’ancien ministre Mushi Bonane a été émis  le même jour de l’incident par le procureur général  près la cour d’appel de Bukavu.

Dans un communiqué daté du 7 août 2010, l’ONG Rhadoski a de son côté exigé une enquête indépendante sur ce qu’il a qualifié de énième  tentative d’assassinat ciblé des  défenseurs  des droits de l’homme.

Le député Mushi Bonane et Me Moïse Cifende, se disputent un lopin de terre d’une longueur de 10 mètres de rive.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner