Kananga: la société civile salue l’apport de la Monusco dans la prévention et le règlement des conflits sociaux

Un rapport de la société civile présenté lundi à Kananga à l’autorité provinciale met en évidence la contribution de la Monusco (Mission de l’ONU pour la stabilisation de la RDC) dans la prévention et le règlement des conflits sociaux dans la province du Kasaï-Occidental. Au total, neuf conflits ont été enregistrés sur sept sites de cette province au second trimestre 2010.

Ce sont  des conflits fonciers internes, liés au pouvoir coutumier et au contrôle des ressources naturelles.

Selon ce rapport de l’Unité de médiation du Kasaï-Occidental, une structure de la société civile, 44% de ces conflits sont localisés dans le seul territoire de Demba, 22% à Dibaya, et 11% à Dimbelenge, Mweka et la ville de Kananga.

Dans ces différentes entités, on a déploré la mort d’hommes, des blessés graves et des maisons incendiées.

Pour une meilleure consolidation de la paix, les interventions directes se sont imposées. Ainsi, la Monusco/Kananga est venue en appui aux autorités et à la société civile en s’investissant dans la protection des populations civiles et la stabilisation conformément aux diverses résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU.

Par ailleurs, la Monusco a favorisé la formation de quatre vingt deux médiateurs communautaires dont soixante chefs coutumiers.

Toutefois, la société civile du Kasaï-Occidental exige une réflexion plus approfondie sur la bonne manière de prévenir les conflits dans cette province.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner