Bas-Congo: révision du fichier électoral, la CEI prolonge l’opération dans certains centres


L'abbé Appolinaire Malu Malu, Président de la Comission électorale indépendante

L’opération de révision du fichier électoral s’est clôturée lundi 16 août dans la province du Bas-Congo. La Commission électorale indépendante (CEI) a, cependant, rallongé cette opération dans certains centres qui ont rencontré des difficultés.

Environ 1 million 400 mille personnes ont été enrôlées dans les quatre cent quarante sept centres, repartis dans toute la province du Bas-Congo.

Ce chiffre répond à plus de 80 % des prévisions, a indiqué un responsable de cette commission. Ce qui constitue un motif de satisfaction pour l’abbé Apollinaire Malu Malu, président de la CEI.

Cependant, plusieurs voix se sont levées au Bas-Congo pour demander une rallonge de cette opération à cause des difficultés rencontrées au cours de l’opération.

Ces difficultés sont liées notamment à l’insuffisance du nombre des centres d’inscriptions pour tout le Bas Congo et la rupture des stocks des imprimés (cartes, fiches) dans les territoires de Moanda, Seke Banza et dans les villes de Boma et Matadi, ont constaté le gouvernement provincial du Bas-Congo, la société civile et les partis politiques.

La CEI a accordé la prolongation dans certains centres. Toutefois, l’abbé Apollinaire Malu Malu a indiqué qu’un grand nombre de personnes en âge de voter a été enrôlé au cours de cette opération de révision du fichier électoral dans le Bas-Congo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner