Nord-Kivu: 3 casques bleus tués dans une attaque d’hommes armés à Kirumba


La localité de Kirumba au Nord-Kivu

Trois casques bleus ont été tués et sept autres blessés, dont cinq grièvement, par une cinquantaine d’agresseurs armés de machettes, lances et couteaux, a indiqué mercredi 18 août à Kinshasa le général Philippe Beni, chef de cabinet de la composante militaire de la Mission de l’ONU pour la stabilisation de la RDC (Monusco) au cours d’une conférence de presse. Ces agresseurs ont attaqué une dizaine de casques bleus dans le poste de Kirumba, à quelques 190 km au nord de Goma, mercredi 18 août vers 2 heures du matin.

Selon le récit livré par général Philippe Beni, un premier groupe de cinq à six personnes au comportement « extrêmement pacifique » s’est approché de la base de la Monusco à Kirumba.

Comme il est d’usage pour les personnes qui souhaitent être reçues à la base, les sentinelles ont appelé un interprète.

C’est en ce moment que les visiteurs ont violemment attaqué les casques bleus par surprise. Une résistance s’est aussitôt formée du côté des casques bleus pour réagir à cette attaque.

Au même moment, une cinquantaine d’autres agresseurs camouflés dans la végétation ont rejoint le premier groupe d’agresseurs. Un combat au corps à corps s’en est suivi pendant cinq à six minutes.

Les agresseurs se sont enfuis lorsque d’autres casques bleus sont venus à la rescousse de leurs frères d’armes.

Le commandant de la Force de la Monusco, le général Prakash s’est rendu sur place mercredi pour examiner la situation.

D’après le général Beni, Les détachements de la Monusco ont été informés de cette attaque et prennent des mesures de sécurité et de vigilance appropriées.

Trente quatre casques bleus ont péri au cours des opérations durant près de dix ans de la Mission de l’ONU en RDC, a rappelé le général Beni.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner