Walikale: les FDLR frappent à Budere


Le territoire de Walikale au Nord-Kivu

Les rebelles rwandais des FDLR ont attaqué, le 13 août dernier, le village de Budere, en groupement de Bafuna, voisin de Ntoto, à 32 kilomètres du chef-lieu du territoire de Walikale, au Nord-Kivu. Lundi dernier, une autre attaque d’hommes armés a été signalée lundi dernier contre un centre minier du même territoire, le village Mubi.

Selon des sources, 350 maisons ont été brûlées et plusieurs personnes enlevées au cours de l’attaque de Budere  pour transporter le butin des assaillants.

Information confirmée par les  autorités de la région qui parlent d’un pillage systématique.

Du côté de Mubi, un calme apparent règne dans le village après l’attaque des hommes armés lundi dernier dans ce carré minier de Walikale.

Des sources de la société civile indiquent toutefois que les activités commerciales n’ont toujours pas  repris, les commerçants  craignant encore pour leur sécurité.

Par ailleurs, des responsables des FARDC dans ce secteur indiquent que des effectifs militaires ont été davantage renforcés pour sécuriser la zone.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner